Nouvelle embûche sur la route du Cap

Oui, je doit affronter – une fois de plus – un obstacle de taille sur ma route vers ailleurs via les NIP accumulés dans les bacs verts : mon compte stationdejeuner- transformé en compte optez pour plus récemment  – est encore l’objet d’une «vérification». Lire, bloqué. Pour poursuivre mon accumulation dans la banque, je fois fournir les informations suivantes :

«Vous faire a le reçu d’épicerie/détail(s) pour vous achète(s)?», me demandent d’abord les détectives de «Optez pour plus».  Je n’invente rien.  C’est écrit comme ça. Lors de la vérification précédente »your account is under review», on me demandait, en anglais, si j’avais les factures d’épicerie détaillées faisant la preuve hors de tout doute que j’avais personnellement acheté les produits dont j’avais entré les NIP. Je suppose que c’est encore ça qu’on veut savoir.

Après cette première question embarassante, on exige que j’entre les codes barre des 10 NIP de 12 signes de ma plus récente tentative de faire grimper ma banque.

Pour être assurés de ne pas être victime d’une fraude, je dois enfin, «fournir plus de détails sur mon achat (date, ville, magasin)», en 3 000 caractères maximum.

Oui, il peut y avoir fraude dans la conquête de milles grâce à cette campagne de marketing. À preuve, cet extrait des modalités de participation : Afin d’entrer votre NIP et de réclamer vos milles AéroplanMD, vous devez être un résidant autorisé du Canada et un membre en règle d’AéroplanMD. Une fois que votre NIP valide a été entré correctement, votre compte Aéroplan sera crédité de dix (10) milles AéroplanMD ou vingt-cinq (25) milles AéroplanMD pour chaque NIP valide que vous avez entré, sous réserve de vérification par le commanditaire tel que décrit aux présentes. Le commanditaire se réserve le droit d’exiger une preuve d’achat, alors assurez-vous de garder l’emballage du produit participant pour chaque NIP que vous soumettez. Le commanditaire et Aéroplan (décrit ci-dessous) se réservent le droit de disqualifier tout participant, de révoquer l’offre décrite aux présentes et d’annuler tous les milles AéroplanMD qui auraient pu être attribués en vertu de cette offre à toute personne qui ne peut pas produire, dans un délai de cinq (5) jours ouvrables suivant la demande du commanditaire ou de ses agents ou représentants, la susdite preuve d’achat (à la satisfaction du commanditaire) d’un produit participant qui correspond à un NIP soumis, ou qui a entré un NIP qui a déjà été soumis ou qui est incorrect, frauduleux ou autrement invalide, ou qui a autrement, à l’opinion du commanditaire agissant de façon commercialement raisonnable, tenté de quelque façon que ce soit de nuire à l’offre décrite aux présentes ou de profiter abusivement de cette dernière.

—-

Notez bien les derniers mots : «profiter abusivement de cette dernière.»

—-

Comme je n’ai pas l’habitude de garder mes factures d’épicerie, et que je déchire les NIP pour rapidement expédier les contenants au recyclage, j’ai bien peur que cette fois, mes candides réponses aux vérificateurs du site ne les convaincront pas. Quelle sera la sanction si, d’aventure, ils en arrivaient à juger que j’ai profité abusivement de cette offre ? À suivre.

AU CAP, j’y suis! Cap vers Signal Hill, 1er juillet 2009

Ma quête dans les bacs verts est maintenant récompensée. J’ai réservé, ce matin, un billet aller-retour Montréal-St.John’s. Il fallait 15 000 milles. Je les aurai d’ici la date de mon départ vers Terre-Neuve, à temps pour aller entonner  l’Ode à Terre-Neuve sur Signal Hill, au lever du soleil, le 1er juillet 2009. C’est ainsi que les gens de ce pays célèbrent la Fête du Canada.  À Saint-Jean, ils font l’ascension de leur lookout sur l’océan et, en choeur, célèbrent les grandeurs de leur rocher.

Voilà un des résultats d’une petite récolte de NIP dans les bacs verts du Vieux-Rosemont, amorcée il y a deux ans. Ce billet d’avion est aussi une victoire collective. Depuis le lancement de ce carnet, plusieurs précieux complices ont joué le jeu, m’ont acheminé par courriel et dans des sacs, des NIP cherchés ou trouvés sur les trottoirs ou dans leur garde-manger. Comment les remercier? Je trouverai bien. Chose certaine, je vais respecter mon engagement de raconter Terre-Neuve en reprenant le large sur ses routes, vers les villages côtiers comme DOWNTOWN ST.JOHN’S.  Ce sera, en partie, ma façon de les remercier et, je l’espère aussi, de les amuser.

Feu vers 25 000

10010. Voilà le chiffre magique atteint ce matin. Et j’ai des dizaines d’autres milles à entrer grâce à la communauté Cap vers…

Après plusieurs jours de silence, pour cause de travail et de «account review», je reprends le fil de ma quête vers 25 000 milles. L’enquête dont j’ai été l’objet par la centrale du déjeuner (je traduis volontairement) a conduit au résultat heureux. Vous pourrez lire plus loin le message reçu il y a quelques jours… J’y ai appris qu’un voleur avait tenté d’entrer un code qui m’appartenait… On m’a même invitée à l’entrer à nouveau. Comique, n’est-ce pas?  Donc, j’ai le feu vert pour progresser vers 25 000.

Cette aventure  m’incite toutefois à la prudence. Désormais, je ne ferai plus mention de XXX, XXXXXXX, XXXXXXXXX, et autres trucs menant vers des billets d’avion afin d’éviter d’être repérée par un détective de la centrale du dejeuner. Je donnerai donc le décompte de la progression vers 25 000 sans préciser de quoi il s’agit. C’est que j’ai découvert que plusieurs internautes atterrissaient dans ce carnet lors de recherches des mots que vous devinez. Je m’inspire donc d’Harry Potter et de sa bande qui, terrorisés par Vo…, le reconnaissent comme celui dont il ne faut pas prononcer le nom.  J’entre donc dans une sorte de clandestinité!

Par ailleurs, j’ai découvert que plusieurs visiteurs de ce carnet s’intéressent, ces jours-ci, à mes billets sur Zabriskie Point. Pourquoi? C’est actuellement la haute saison dans la Vallée de la mort. Les arbustes et les plantes sont en fleurs. La température est clémente. Et les levers de soleil à Zabriskie Point sont parmi les les attractions les plus populaires du parc. Alors, plusieurs Européens francophones préparent actuellement leur séjour et effectuent des recherches sur les attraits états-uniens. Ils viennent donc dans mon carnet. Je suis donc devenue, sans le planifier, une  guide touristique du désert. Tant mieux si les informations qu’il y trouvent leur sont utiles. Et en plus, ça brouille les pistes sur un des grands objectifs de ma présence dans le Web 2.0

***

Voici le rapport d’enquête (censuré) de la centrale du déjeuner.

Hello,

Your account was under review as someone else tried to deposit a XXX that had already been deposited into your account.  When this happens, our system automatically suspends both accounts until the issue is resolved.  This is for the security of all our patrons.

We know this can easily happen for various reasons.  To ensure no one else tries to earn XXXXs from an already-deposited XXX, we find it helpful to draw a thick black line through it.

Your account has now been released, and you may continue to deposit your XXXs.

Unfortunately, an account will not accept a deposit when under review, so make sure you redeposit XXXXXXXXXXXXX so you don’t miss out on the XXXXXX!

Thank you for your participation.

La centrale du déjeuner (traduction)

Lueur d’espoir sur jours noirs

Ouf! Après d’intenses recherches, j’ai retrouvé le code barre de la boîte de céréales dont l’entrée du NIP m’avait dirigée tout droit dans le néant de la page Account Review de ma banque Aéroplan. Après entré le fameux code barre, je suis passée à l’étape suivante de la Account Review. Et j’ai pu lire le message que j’ai copié-collé plus bas. J’attends avec impatience et une certaine anxiété qu’un représentant de P-QTG Canada entre en communication avec moi. Nous saurons si les 24 à 48 heures au plus tard excluent ou incluent les week-end. À suivre… Entretemps, je respecte scrupuleusement le conseil de conserver mes NIP et de continuer de collectionner des boîtes de jus Tropicana et de produits Quaker. Et j’ai bien hâte de connaître le verdict ou les conseils du représentant de P-QTG Canada parce que mon repère à conservation de ma collection commence à déborder. D’ici là, continuez à me nourrir de vos NIP, chers complices. À suivre (bis)…

Account Review

Thank you for providing the requested information. A representative of P-QTG Canada will be contacting you within 24 to 48 hours to solve the problem. Meanwhile, keep your PINs handy. Continue collecting PINs from participating Quaker and Tropicana products to earn Aeroplan Miles.

My account is under review (bis). La punition peut être terrible.

Un drame, et je pèse mes mots, vient de se produire dans l’aventure Cap vers 25 000 milles Aéroplan. Mon compte – comme c’est indiqué dans le titre de ce billet – est en révision. Un terme ampoulé pour me signifier que je suis sous surveillance.  La machine Station déjeûner soupçonne une fraude. Il est vrai que j’ai pris le NIP que je venais d’entrer à l’intérieur d’une boîte de céréales Life trouvé dans un bac vert. Je n’ai ni facture ni code barre. Je ne peux donc passer à l’étape suivante, soit déposer mes milles.

À 115 milles de 10 000, je serais donc exclue de ce grand jeu. Pire, on pourrait même, en poussant plus loin la REVIEW, découvrir que j’ai enfreint les règles et conditions du concours depuis des mois et en guise de punition,  me priver pour toujours d’une carte Aéroplan? Je n’ose y penser. Avant de lancer une campagne de soutien international pour contester l’éventuelle décision de la machine Aéroplan, je vais simplement renoncer aux 25 milles que m’aurait procuré le NIP des céréales Life, attendre quelques jours et tenter à nouveau d’atteindre 10 000 milles lors de ma ronde de mardi prochain.

D’ici là, soyez prudents et ne badinez pas avec les règles et les conditions suivantes :

To claim your Aeroplan® Miles on the above products, look for the 12-digit PIN number inside the specially-marked Quaker products or on the gable top of specially-marked Tropicana juices/juice blends and then see below for the online claim instructions.

Claiming Your Aeroplan® Miles:

Once you have located your 12-digit Aeroplan® Miles PIN number on any of the above products, visit http://www.breakfastcentral.ca and follow the online instructions to enter your PIN number and other required information, including your Aeroplan number and your last name. Each valid PIN number may be entered only once, and you may enter up to a maximum of 10 valid PIN numbers per day. If you enter a previously submitted PIN number, or an incorrect, fraudulent or otherwise invalid PIN number, Pepsi-QTG Canada (the « Sponsor ») reserves the right to restrict or deny your right to access the PIN entry system, either temporarily or permanently. PIN’s entered from Contest Products, in addition to being eligible for a credit of ten (10) Aeroplan® Miles, are also automatically entered in the above-described Contest. For more details regarding the Contest and the official Contest rules, click here.

In order to enter your PIN number and claim your Aeroplan® Miles, you must be a legal resident of Canada and an Aeroplan® Member in good standing. Once your valid PIN number has been properly entered, your Aeroplan account will be credited with ten (10) or twenty-five (25) Aeroplan® Miles for each valid PIN number you have entered, subject to Sponsor verification as herein provided. The Sponsor reserves the right to require proof of purchase (except in the case of PIN’s eligible for the above-described Contest, which are obtained without purchase), so be sure to retain the participating product package for each PIN number you submit. The Sponsor and Aeroplan reserve the right to disqualify, revoke the Offer herein described from, and cancel any Aeroplan® Miles which may have been awarded under such Offer to, any person who cannot produce, within five (5) business days of a request by Sponsor or its agents or representatives for same, proof of purchase (satisfactory to Sponsor) of a participating product corresponding to a PIN number submitted or who has submitted a previously submitted PIN number, or an incorrect, fraudulent or otherwise invalid PIN number or who has otherwise, in the opinion of the Sponsor, acting in a commercially reasonable manner, in any way attempted to interfere with, or improperly obtain any benefit under, the Offer described herein.

The awarding and use of Aeroplan® Miles is subject in all respects to the terms and conditions of the Aeroplan® program which is operated by Aeroplan Limited Partnership, which terms and conditions are subject to change at any time without notice. Aeroplan® Miles have no cash value. Aeroplan® Miles are redeemable under the Aeroplan® program for flights and other rewards. For full information on the Aeroplan program, including terms and conditions, visit www.aeroplan.com.The Sponsor accepts no responsibility for the operation or continuation of the Aeroplan® program or any benefits thereunder.

The Sponsor may, without liability, terminate or suspend this Offer, without notice, if fraud or technical failures of the website beyond the control of the Sponsor corrupt the administration, integrity or security of the Offer, if any other factor interferes with the conduct of this Offer, or if Aeroplan terminates its arrangements with the Sponsor.

No entry will be credited for any PIN number that is deemed to be invalid for any reason, including without limitation, PIN numbers not verified or recognized as valid numbers issued by the Sponsor; PIN numbers determined to be previously entered and used; or PIN numbers incorrectly or incompletely entered or submitted.

The Sponsor shall have no obligation to the holder of any void PIN number. Notwithstanding the foregoing, the Sponsor may, at its sole discretion and without obligation, elect to replace an illegible or ineligible PIN number with another randomly selected PIN number if appropriate upon request, while supplies last.

Ronde de 185 milles pendant qu’à Montréal, le soleil se lève au Sud

Neige douce et fond d’air doux : agréable ronde Aéroplan en ce mardi 24 février 2009.  Ma banque  s’est enrichie de 185 milles de plus. Je suis à 115 du 10 000. Il suffirait de quelques complices buveurs de jus et mangeurs de céréales pour que j’atteigne ce cap avant la récolte de mardi prochain. Un petit effort les copains et copines!

En descendant la pente douce entre les rues Holt et Dandurand, dans le Vieux-Rosemont, j’ai observé un phénomène étrange : la boule orange qui s’élevait dans le ciel en ce doux matin de février était au Sud. À Montréal, le soleil se pointe du sud.  Et comme si ce n’était pas suffisant, l’astre du jour débute sa soirée au Nord! Qui peut encore douter que cette ville est unique au monde!

Heureusement, je sais en quoi cette ville a des particularités parfois consternantes. C’est qu’à Montréal, les panneaux indicateurs des points cardinaux ont tout faux. S’ils vous informent que vous êtes dans l’est quand vous roulez, par exemple, sur le boulevard René-Lévesque E., vous êtes géographiquement  en direction du nord. Et si vous vous dirigez vers le nord de Montréal ou vers Montréal-Nord, vous allez en réalité vers l’ouest.

Ces bizarreries ne m’ont toutefois pas empêché de savourer le lever de soleil sur le ciel de la soi-disante Rive-Sud, ce matin. La 10e avenue, entre Holt et Dandurand, n’a rien du poste d’observation de Zabriskie Point pour goûter ce spectacle. Ici, pas d’infini à l’horizon mais des modestes duplex de jadis ouvriers. N’empêche. Y regarder l’arrivée du soleil en marchant sur de la neige douce avec un chien urbain est une expérience merveilleuse, à chaque fois.