En bref et en vrac, comme dans un bac

Ronde du mardi 17 février 2009 : 160 milles de plus. Collecte sur le côté ouest des rues, parce que soleil a fait fondre la glace sur des trottoirs. Côté est, la marche avec crampons est encore nécessaire. C’est cette solution que le frère du maire de Montréal, qui était le grand manitou du déneigement et de la propreté, avait suggéré il y a quelques semaines lors d’un point de presse pour apaiser la colère citoyenne contre des trottoirs transformés en patinoire au  point de causer l’encombrement des urgences d’hôpitaux pour cause d’entorses et de fractures.

Terre-Neuve : je progresse vers une virée dans l’île en 2009. Pas encore parce que j’approche de l’objectif des 25 000 milles Aéroplan mais parce que j’ai consacré pas mal de temps ces derniers jours pour concocter et soumettre des projets lucratifs ayant THE ROCK comme sujet à différents clients. À suivre…

Lexique : Aéroplan, introduction

La demande spéciale de mon ami belge Marco de faire du mot Aéroplan le prochain sujet de ce lexique, que je m’étais engagée à satisfaire il y a quelques jours, est plus complexe qu’elle n’y paraît. Ma réponse à cette requête sera donc échelonnée dans plusieurs billets que j’invite ardemment les visiteurs de ce carnet à commenter. Je sens qu’il pourrait y avoir débat, avis contraires et anecdotes savoureuses. C’est d’ailleurs déjà commencé grâce au journaliste Nelson Dumais, dans son commentaire du 1er février 2009 que je vous invite à lire en cliquant ici.

Or donc, dans sa définition primaire, Aéroplan était, à l’origine le nom du programme de fidélisation de la compagnie aérienne Air Canada. Les synonymes d’un mille Aéroplan, mais pas nécessairement les équivalents, pourraient donc être un mille Flying Blue – Air France et KLM -, un mill One World – British Airways, entre autres – ou un mille Mileage Plus, de United Airlines.

Je vois d’ici les yeux de mon ami Marco briller et je l’entends se dire : «C’était aussi simple que ça!» Sachez, chers visiteurs, que mon ami Marco s’y connaît certainement en matière de programmes de fidélisation des compagnies aériennes. Au rythme où il a pris des avions au cours de sa vie, il a certainement des millions de milles en banque – pour peu qu’il s’occupe de les demander quand il voyage. Marco a été et est toujours ingénieur du son d’artistes qui donnent régulièrement des spectacles en dehors de la Belgique. Je ne les nommerai pas ici mais croyez-moi sur parole : ses clients tournent partout sur la planète, et lui aussi d’ailleurs.

Marco comprend certainement de plus, une fois cette définition primaire inscrite dans le Lexique, pourquoi le mot Aéroplan nécessite quelques autres définitions. Pourquoi? IL Y A QUELQUES ANNÉES, LE PROGRAMME AÉROPLAN A ÉTÉ VENDU À UNE COMPAGNIE QUI EST MAINTENANT INSCRITE EN BOURSE.  La dite société, pour livrer la croissance fulgurante exigée par ses actionnaires, a multiplié les partenariats avec d’autres entreprises, dont Tropicana, propriété de Pepsi-Cola, Quaker, Esso – la pétrolière – et, récemment,  Walmart.

La définition du mot Aéroplan ouvre donc la voie à un véritable DOSSIER économique. D’où le débat possible, en ces temps de bouleversements financiers mondiaux.

Une micro recherche m’a d’ailleurs conduit au site d’une entreprise nommée Loyal Air, qui vend aux sociétés aériennes des outils de gestion de leurs programmes de fidélisation, donne un aperçu des enjeux de la question soulevée par Marco. Voici ce qu’on y apprend :

«les compagnies aériennes ont été les premières sociétés commerciales à créer des programmes de fidélité mondiaux. Ceux-ci sont aujourd’hui les plus importants dans le monde de la fidélisation,
la gestion d’un programme de fidélité aérien consiste à enregistrer des adhésions, à créditer des points, généralement appelés « miles », sur les comptes et à permettre aux membres de bénéficier de billets gratuits,
les enjeux sont très importants, car toutes les compagnies doivent proposer un « Frequent Flyer Program » (FFP) et la valeur des « miles » utilisables dépasserait actuellement la valeur de l’ensemble des euros en circulation…
ce poids financier conduit les compagnies aériennes à accorder une attention toute particulière aux possibilités et à la fiabilité de gestion de leur programme de fidélité


Après le jus et les céréales : les oeufs!

Si les déductions sont bonnes, je peux oser annoncer aujourd’hui que les concepteurs de la banque de NIP de www.stationdejeuner.ca ont récemment élargi leur clientèle. J’ai découvert le pot aux roses après avoir acheté une douzaine d’oeufs chez mon dépanneur préféré, Tan. C’est un petit petit imprimé collé sur la boîte qui m’a mis sur la piste. En lettres vertes et jaunes sur fond vert – ça fait tellement écolo -, ces mots :  JOUEZ POUR GAGNER AVEC LES OEUFS! À la droite de cet appel, les concepteurs ont mis le slogan de la campagne publicitaire des oeufs : GET CRACKING, traduit en français par J’CRAQUE POUR TOI MON COCO. Au bas du petit imprimé, la destination du concours : COSTA RICA.

Il n’en fallait pas plus pour que je lance dans une lecture attentive des conditions de participation. C’est alors que j’ai découvert qu’il fallait entrer un NIP sur le site www.lesoeufs.ca pour avoir la chance  de gagner instantanément des milliers de chèques-cadeaux d’une valeur de 25$ d’un commerçant d’articles de sport et plein air. Plus loin, on précise que la chance de gagner des milliers de chèques-cadeaux est en fait de 1 sur 1 062.

Jouez pour Gagner* avec les ŒufsJouez pour Gagner* avec les Œufs
Accueil Détails sur les prix Marques participantes FAQ Règlements Pour nous joindre
Craquez pour les œufs et cherchez les marques d’œufs participantes chez les détaillants entre le 19 janvier 2009 et le 14 mars 2009Craquez pour les œufs et cherchez les marques d’œufs participantes chez les détaillants entre le 19 janvier 2009 et le 14 mars 2009
Craquez pour les œufs et cherchez les marques d’œufs participantes chez les détaillants entre le 19 janvier 2009 et le 14 mars 2009Craquez pour les œufs et cherchez les marques d’œufs participantes chez les détaillants entre le 19 janvier 2009 et le 14 mars 2009
Craquez pour les œufs et cherchez les marques d’œufs participantes chez les détaillants entre le 19 janvier 2009 et le 14 mars 2009Craquez pour les œufs et cherchez les marques d’œufs participantes chez les détaillants entre le 19 janvier 2009 et le 14 mars 2009
Craquez pour les œufs et cherchez les marques d’œufs participantes chez les détaillants entre le 19 janvier 2009 et le 14 mars 2009Craquez pour les œufs et cherchez les marques d’œufs participantes chez les détaillants entre le 19 janvier 2009 et le 14 mars 2009
Entrez votre NIP pour gagner* maintenant Entrez votre NIP pour gagner* maintenant

Vous noterez, comme moi, la similarité de l’outil d’entrée de NIP avec celle de http://www.stationdejeuner.com. J’ai entré le NIP inscrit sur le petit imprimé, non sans l’avoir cherché quelques minutes sur le même bout de papier. Résultat : je ne suis pas la une sur 1 062 – cette fois. Mais mon NIP est dans le grand fichier des NIP participants en liste pour gagner «l’ultime grand prix, soit un voyage d’aventure familiale au Costa Rica pour quatre personnes comprenant les billets d’avion, l’hébergement et l’argent de poche».

There is not such a thing as a free lunch!

Avant d’entrer mon NIP, mon oeil a été attiré par une offre d’Oeufrier pour micro-ondes gratuit concoctée par les publicitaires des oeufs. J’ai immédiatement cliqué sur le lien menant au formulaire. La perspective d’avoir des oeufs à la coque en une minute sans qu’ils n’explosent au micro-onde me faisait déjà saliver. Et GRATUIT en plus. J’ai déchanté quand j’ai pris connaissance des conditions de cette gratuité. Les frais de livraison par la poste étaient, évidemment, en sus. Je vais donc continuer de faire cuire mes oeufs à la coque selon l’archaïque méthode de l’eau bouillante. Je vais perdre quelques minutes et gagner 5,99$. En plus d’éviter d’encombrer mes armoires d’un objet totalement inutile.

Annonce d'oeufrier gratuit. Frais de livraison en sus

Annonce d'oeufrier gratuit. Frais de livraison en sus

10 février 2009 : désastre et design

En ce matin historique du 10 février 2009 – c’est l’anniversaire de ma belle et grande amie -, je suis revenue de ma ronde avec 10 milles Aéroplan en vingt minutes de marche sur des trottoirs glacés glissants.  10 milles. Un désastre. La plus importante contre-performance depuis avril 2007, début de mon aventure Aéroplan dans les bacs verts. Et pour ajouter l’insulte à l’injure, http://www.stationdejeuner.com n’a pas reconnu le NIP  valant 10 milles de l’autre contenant de jus que j’avais récolté. J’ai pourtant vérifié : les chiffres et les lettre sur le haut du contenant étaient bien ceux que j’y entrais. Rien à faire, ce NIP a été rejeté par le Système.

Quand même, deux contenants de jus en deux rues, c’est terrible. C’est à se demander si la consommation de jus dans Rosemont suit les courbes descendantes des mises en chantier? De la valeur des actions des banques? Des emplois?  Trop tôt pour conclure. N’empêche qu’il y avait moins de contenants de jus cette semaine que toutes les précédentes. Quelques Oasis, un ou deux Orange Maison. Sans plus.

Je me dois toutefois de porter à votre attention une innovation de Tropicana. Observez bien cette image. Oui, j’ai un MAC et oui, la page affichée à l’écran est celle du site stationdejeuner. Mais ce que je tiens à porter à votre attention, c’est le nouveau bouchon du contenant de jus Tropicana. Il ressemble à une orange. Génial, n’est-ce pas? Original surtout. Vous ne trouvez pas?

Nouveau design du bouchon du contenant de jus Tropicana. Imitation d'orange.

Nouveau design du bouchon du contenant de jus Tropicana. Imitation d’orange.

Baume sur un début de grippe : les NIP arrivent par courriel!

Aujourd’hui, vendredi, c’était jour de bacs verts à l’est de Saint-Michel, à quelques rues de mon repère. J’ai sauté la ronde pour cause de début de grippe. J’ai bu beaucoup de jus et fait une sieste. À mon réveil, deux courriels allaient me causer de belles surprises.

Bonjour Jacinthe,  J’ai des milles Aeroplan pour toi.  (Quaker) NGXN-JMR3-XXJJ. (Tropicana) FYXAM74NPCFX, JYERFJLWWFKX, MLRNLPR4TACX.
Bonne chance!

Le message venait de Violaine, une amie de Judith, elle-même une copine à moi du cercle des journalistes indépendants et amie Face Book. Je ne connaissais pas Violaine. Ça viendra :  nous sommes maintenant des amies Face Book!

Deuxième message, de Philippe, un copain de l’enclos canin au Parc Lafond, le maître de la féminine Margot, une Epagneul française.«J’ai quelques numéros qui apparaissaient sur les boîtes tout en espérant que ce sont des bons.   0327P8 16,  0904K8 1,  1014K8 1.  Sur une des boîtes, il y avait cette inscription à l’intérieur : Pin HWWX-FXJH-7YKY». Malheureusement, seul le dernier est un NIP. Je l’ai remercié en lui mentionnant que « les premiers ne sont pas bons mais c’est pas grave. Les NIP des produits Quaker sont toujours à l’intérieur des boîtes, comme le quatrième. Ils s’arrangent vraiment pour nous compliquer la vie. »

Grâce à ces collaborations, ma banque Aéroplan http://www.stationdejeuner.com est maintenant à moins de 455 milles des 10 000. La complicité chaleureuse de Violaine, Judith et Philippe à cette aventure a eu raison du grand froid! En écoutant les nouvelles d’hécatombes économiques et de pertes de milliers d’emplois, je me dis de plus en plus souvent que les réseaux d’entraide qui se tissent dans l’adversité  ou dans le plaisir – entre journalistes pigistes dans le cas de Judith ou dans les enclos canins comme avec Philippe – sont les porteurs de réels changements sociaux. Cap vers 25 000 est un projet ludique mais ses conditions de réussite sont beaucoup les mêmes que ceux de la sortie de crise.

PS. J’invite les futurs complices de dons de NIP Aéroplan à consulter un ancien billet intitué Où trouver des milles Aéroplan qui reproduit le manuel d’instruction de stationdejeuner.com – avec images SVP!

Ronde du 3 février 2009 : 235 nouveaux milles

Rien de très croustillant à signaler aujourd’hui sinon que les collectes de bas verts de jour – débutant donc à 8 heures du matin – me donnent un peu plus de temps pour siroter mon café et lire les journaux. Précisions : j’ai accumulé 16 contenants de jus à 10 milles, deux boîtes de céréales et une de barres tendres à 25 milles chacune.

Par contre, mon ami belge Marco m’a fait parvenir un message m’invitant à éclaircir ce qui est pour lui un mystère troublant : la signification du mot Aéroplan. En raison de la portée dramatique immense de ce mot dans cette histoire, je m’empressai d’ajouter, dès demain, à mon lexique, le mot Aéroplan.

Quelques raisons de croire au changement chez nos Voisins : www.npr.org

Pendant mes longues heures de route dans le désert, là les signaux radios étaient encore accessibles, j’ai écouté avec un immense plaisir la National Public Radio des États-Unis d’Amérique. Peu importe où vous êtes sur cet immense territoire, la NPR possède une antenne locale qui présente l’actualité et les affaires publiques du coin ainsi qu’un choix de reportages d’autres stations liées à NPR ailleurs au pays et de ses correspondants ailleurs dans le monde.

Au moment où j’écris ces lignes, j’écoute le nouveau Bruce Springtein, diffusé gratuitement, intégralement et en exclusivité sur NPR. C’est aussi sur ce réseau que j’ai découvert Animal Collectives, un ensemble musical fort étonnant qui mérite le clic avec l’hyperlien.

C’est aussi en syntonisant la station KNPR de Las Vegas que j’ai découvert une facette de l’action sociale du Cirque du Soleil dans la Ville du Vice. Moins de cinq minutes après la location de mon auto, lors de mon arrivée dans cette ville le 17 janvier 2009, j’ai entendu un message publicitaire annonçant la tenue d’un événement bénéfice au profit de la Nevada Public Radio. En voici la version publiée dans les pages de  KNPR. On y trouve plusieurs liens avec des émissions diffusées lors du lancement du spectacle LOVE. Les fans qui n’ont pas encore vu cette petite merveille de spectale peuvent aussi y acheter des billets, pour le plaisir et pour la cause.

Au cours des prochains jours, je vais me remettre sérieusement au boulot lucratif, tout en continuant d’écouter NPR pour suivre ce qui se passe dans le pays d’Obama. De retour à Montréal, j’ai en effet constaté qu’outre le projet de Monsieur et Madame, je n’avais pas raté grand chose dans les nouvelles d’ici et du monde au Panamint Springs Resort, ce minuscule au milieu de nulle part dans la Vallée de la Mort.

Nevada Public Radio

LOVE
20 years The Mirage

Join us for The BeatlesTM LOVETM
at The Mirage

Help! I need somebody.

THURSDAY, FEBRUARY 5TH, 2009
7:00 p.m. or 9:30 p.m.
Members $125 per ticket.
Listeners $150 (membership included)

<!– –>Click here to order tickets.

LOVE brings the magic of Cirque du Soleil® together with the spirit and passion of The Beatles to create an intimate and powerful entertainment experience.

With LOVE, Cirque du Soleil celebrates the musical legacy of The Beatles through their timeless, original recordings. Drawn from the poetry of the lyrics, the show explores the content of the songs as interpreted by innovative performances from a cast of 60 international artists. A youthful, raw energy is channeled through aerial performance, extreme sports and urban freestyle dance.

If you attend the 9:30 p.m. show, Nevada Public Radio ticket holders will enjoy a post-show Q & A with cast/crew members. Join us!

Enjoy web extras on LOVE and The Beatles

»KNPR’s State of Nevada: Sir George Martin
»NPR: ‘Love’ Brings Beatles and Cirque Du Soleil Together
»NPR: ‘Hard Day’s Night’: A Mathematical Mystery Tour
»NPR: Beatles’ ‘Eleanor Rigby’ Mystery May Be Solved
»NPR: George Martin: ‘The Fifth Beatle’ Returns

And read more from the local press

»LVRJ: SHOW REVIEW: ‘Love’
»LV Sun: ‘Love’ is constant, ‘Love’ is stunning