Cap vers 25 000 visiteurs.


Bon. C’était  fou ce projet de  récolter  25 000 milles Aéroplan dans les bacs verts afin de faire un aller-retour en avion entre Montréal, Québec et St-Jean,  Terre-Neuve pour y réaliser un reportage. Or, à coup d’entrées de NIP de 10 et 25 milles récoltés les mardis matin dans Rosemont avec Saku, le chien urbain et grâce à la complicité d’autres fous qui ont donné les NIP de leurs contenants de jus ou de céréales ou les ont, comme moi, récolté dans les bacs verts, ce projet fou s’est concrétisé.

Et, racontant ces collectes et ces récoltes, et ces voyages au passage, j »ai aussi franchi le cap des 10 000 visites en un an pour ce petit blogue publicisé, au départ, par un courriel expédié à une quarantaine de personnes. Certains, je dois le reconnaître, y sont venus une seconde. D’autres semblent s’y prélasser quelques minutes. Et quelques uns et unes y reviennent régulièrement.

Les statistiques de ce carnet – celles fournies par WordPress – ressemblent à ceci. Plus de 100 billets. Près de 70 commentaires. Et un minuscule nombre d’abonnés.

Après avoir déjoué les manoeuvres dilatoires de stationdejeuner – et pris mon envol à petit prix – j’ai cherché un nouveau PROJET qui pourrait stimuler ma plume.Écrire pour écrire, ce n’est pas mon genre. Comme journaliste, j’ai le souci de partager des connaissances, des faits et des réflexions sur des enjeux qui me tiennent à coeur. Même si parfois, ce partage porte sur de minuscules phénomènes de la vie qui bat ici bas.

Après moultes réflexions, j’ai décidé de poursuivre un nouvel objectif, encore une fois mathématique : franchir le cap des 25 000 visiteurs avant la fin de 2010. Et transformer 500 d’entre eux en abonnés. J’ai donc ajouté dans la colonne de droite une invitation à vous abonnez. Je vous invite à y aller d’un clic et à faire circuler auprès de vos contacts et proches.

Pouvez-vous m’aider? Pouvons-nous, ensemble, y arriver? Je fais le pari que c’est possible. Un pari qui n’a rien à voir avec le  sort de ce blogue et le mien.

Je parie que l’avenir du journalisme tient à la victoire de ce genre de pari.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s