Back to the Future (bis) : crise des médias et bacs verts


Depuis quelques mois, c’est connu, je scrute le contenu des bacs verts du Vieux-Rosemont à la recherche de précieux milles aériens. Devenue experte à détecter les contenants de jus et les emballages de céréales et de barres tendres qui me font voyager gratuitement, j’ai amorcé il y a quelques mois une autre enquête : je cherche les traces de lectorat des journaux et des magazines.

Sans prétendre à la rigueur scientifique et à compiler les données «probantes», voici, en ce 2 septembre 2009,  quelques chiffres – j’en conviens approximatifs – tirés de ma ronde de 40 minutes dans les rues de ce quartier où vivent plusieurs personnes instruites.

Vus :

DEUX bacs offrant LE DEVOIR aux recycleurs. TROIS, le Journal de Montréal. CiNQ, des gratuits tels Voir, Hour et 24 heures. Moins de 10, La Presse. Et DEUX divers titres de MAGAZINES.

LA CRISE DES MÉDIAS, ELLE EST VISIBLE DANS LES BACS VERTS!

Et, plus troublant encore, est cette autre observation – j’en conviens encore, fort peu scientifique : dans plusieurs cas, des sections entières de ces journaux et magazines ne portaient aucune trace de lecture. Feuilletés? Peut-être. Lus? J’en doute.

ps. J’ai aussi vu des DIZAINES de briques de PAGES JAUNES livrées il y a quelques jours.



2 réflexions sur “Back to the Future (bis) : crise des médias et bacs verts

  1. Salut Jacinthe,

    Dans mon bloc de quinze condos, je suis le seul à recevoir La Presse. Et on parle de condos relativement aisés sur le Plateau… Ça fait une moyenne de 6,7 %.

  2. Christian,

    Merci de me rassurer – d’une certaine façon. Après la publication de ce billet, j’ai eu des doutes. Rigueur. Rigueur. Rigueur. J’ai donc consulté Tan (pour connaître Tan, voir https://neuveterre09.wordpress.com/2008/12/30/conte-urbain-2008-tours-du-monde-autour-dun-quadrilatere/). Tan est mon dépanneur préféré. J’ai lui ai demandé : Tan, est-ce que tu en vends beaucoup de journaux? «De moins en moins. Beaucoup moins qu’avant.». Ce n’est pas encore une donnée probante. Mais un indice fort. Tan est un sage. Il est bouddhiste. Il mesure toujours ses propos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s