Vers 10 000 milles et garder le cap


Je vous le «donne en milles».

Le mardi 27 janvier 2009, j’ai récolté 235 milles Aéroplan pendant un petit 30 minutes de marche du chien urbain et de sa maîtresse dans un minuscule quadrilataire du Vieux-Rosemont – de la 9e avenue à la 7e, entre Holt et Masson.  Le chien a rapidement compris que c’était jour Aéroplan : il a trottiné lentement, flairant comme c’est son habitude depuis avril 2007 les contenants de jus et les miettes de céréales. Le fond de l’air était doux. Le soleil s’est pointé. Ronde agréable, donc.

Décompte partiel : ma banque Aéroplan de http://www.stationdejeuner.com affiche 9115 milles. Et j’ai encore sept NIP de 10 milles à entrer (interdit d’entrer plus de 10 NIP par jour). Demain donc, elle sera à 9125 milles. Je suis donc résolument en route vers des 10 000 milles!

***

10 000 milles! Y a de quoi rêver, penseront certains. Ce sont des rêveurs justement. Car avec 10 000 milles, qu’est-il possible d’espérer recevoir en prime d’Aéroplan? J’ai fait une rapide recherche dont je vous livre le résultat stupéfiant : la formidable machine de marketing d’Aéroplan, une société inscrite en Bourse, nous propose un livre de recettes du chef trois étoiles Gordon Ramsay! Livré, comme il est précisé, dans un délai variant entre 4 et six semaines.

Gordon Ramsay Three-Star Chef Cookbook

Gordon Ramsay’s no-holds-barred television persona has garnered widespread attention, but behind the celebrity staging, his food continues to be his greatest achievement. His inspiring passion for fresh ingredients is on full display in this collection of 50 classic Ramsay recipes. Describing both the restaurant methods for preparation, along with a down-to-earth guide to recreating the dishes at home, this beautifully photographed book lets you in on the secrets of Ramsay’s culinary arts. 224 pages. Available in English only.

Delivery

Please allow 4-6 weeks for delivery. This reward can only be shipped to a civic address in Canada; it can not be shipped to a PO Box or any address outside of Canada.

***

Des centaines d’heures à se lever au petit matin, bravant le froid intense des hivers de Montréal et la chaleur torride  de ses étés pour un livre de recettes de Gordon Ramesay? La question mérite examen.

Bon. L’Homme n’est pas n’importe quel chef. Il est Londonien. Il a un site Internet qui explique en détail ses réalisations EXCEPTIONNELLES. Impossible d’y trouver une seule recette. Pour connaître l’ampleur de son talent – et tenter de se mettre aux fourneaux pour l’imiter -, il faut ACHETER un de ses livres de recettes dans la section boutique en ligne du site ou ÉCHANGER 10 000 MILLES AÉROPLAN et le recevoir alors GRATUITEMENT.

N’empêche. Céder à cet appel, si loin et si près de l’objectif des 25 000 millles serait une trahison de la communauté grandissante des collaborateurs et des collaboratrices enthousiastes du projet  Terre-Neuve 2009.  Ce serait, pire encore, tomber dans le piège à con des experts en marketing des entreprises cotées en bourse qui ont concocté les stationdejeuner et autres programmes de fidélisation du genre.

ILS NE M’AURONT PAS! Je garde le cap sur 25 000 milles accumulés par des NIP de 10 et 25 milles accumulés patiemment en les cueillant sur les trottoirs.  Je garde le cap sur l’échange de ces milles contre une prime qui aura un sens, à défaut d’avoir de la valeur – au sens monétaire s’entend.

***

Depuis le lancement de ce carnet, certains m’ont, en privé, fait part de leur opposition de principe à la participation à tous les programmes de fidélisation.  Ils ont des attrape-nigauds, des monuments à l’hyperconsommation. Ces critiques des dérives de la pub et du marketing ont raison! Cap vers 25 000, pour ceux qui en douteraient encore, est dans mon esprit un pied-de-nez à ces trucs et astuces.

Pour accumuler ces 25 000 milles en ACHETANT des produits Tropicana, il faudrait décaisser au moins 10 000 dollars et boire environ 5 000 litres de jus!  Ridicule et impossible quête. Par contre, à chaque 10 milles que j’ajoute après l’avoir ramassé dans la rue, j’ai le sentiment de plus en plus intense de déjouer, à ma manière, les machine d’illusions comme le programme Aéroplan.

***

Quelqu’un connaît Gordon Ramsay et a mis la main sur une de ses recettes? Prière de partager votre richesse en utilisant la fonction commentaireCe sera une autre façon de

Une réflexion sur “Vers 10 000 milles et garder le cap

  1. Pingback: Lexique : Aéroplan, la suite. Cé quand cé qu’on sen va où? « Cap sur 25000 milles Aéroplan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s