Bernard et ses horloges de récupération


Mon cousin Bernard et ses créations de bois récupéré.

Temps des Fêtes, temps de retrouvailles familiales. Parmi les miennes, il y a mon cousin Bernard Gendron.

Bernard et moi, il y a longtemps

Bernard et moi, il y a longtemps

En visite chez lui, j’ai découvert le redoutable glaneur et, surtout, l’excellent et très créatif ébéniste qu’il est. Alors que je paresse à récolter des milles aériens et des trésors en parfaite condition d’utilisation sur le champ, mon cousin recherche d’abord et avant tout du bois. Il le transforme ensuite en tables, bibliothèques, chandeliers, planches à découper, viniers, mobilier de bureau, horloges, etc.

S’il se rabat parfois sur des espèces communes utilisées pour fabriquer des palettes de transport, il déniche aussi sur les trottoirs et dans les ruelles des espèces rares comme le chêne, l’acajou et le vinaigrier.

Une partie de l'horloge et du mobilier de bureau fabriqués par Bernard en bois de récupération

Une partie de l'horloge et du mobilier de bureau fabriqués par Bernard en bois de récupération

C’est avec de tels «rebuts» qu’il a orné l’une de ses deux horloges grand-père et qu’il a érigé son mobilier de bureau – à droite.

Faut-il conclure que le glanage urbain est une affaire de famille? Pas du tout.

Vous avez des expériences du genre à avouer et à partager? Textes et photos sont les bienvenus dans ce carnet ou, pour édition, à jacinthe@jacinthetremblay.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s